Lobbies à tous les étages

France Inter - 13 January 2014

Ecouter l’émission : https://www.youtube.com/watch?v=oA_GLxKPJ3s

Fabrice Alexandre, directeur associé de Communication & Institutions et Secrétaire général de l’AFCL, invité de Service Public sur France Inter

(…) “Cela fait des années, à l’AFCL, qu’on s’interdit justement de rémunérer des collaborateurs parlementaires parce qu’on pense que ça contribue à la confusion des fonctions : chacun doit être à sa place. Et l’intérêt de cette réforme, y compris les modalités d’accès, c’est justement qu’on va arrêter de laisser penser qu’on passe notre vie à se balader dans les couloirs et à attraper les gens par la manche : ça ne se passe pas comme ça en réalité !”

“On défend, certes, des positions particulières, des intérêts particuliers mais en les défendant, on participe au débat. Mais la décision publique c’est deux temps, c’est d’abord le débat, le dialogue, la confrontation des idées, puis la décision. Nous on n’est plus dans la décision, c’est aux politiques. Et je ferai une comparaison avec le monde de la presse, quand vous écrivez un article, vous rédigez un sujet sur un thème donné, vous entendez des gens qui disent rigoureusement le contraire, et c’est à vous derrière de faire votre boulot. Les politiques, c’est pareil !”