Paris Match - 09 février 1995

« Le gros du travail arrivera pour nous une fois élu le nouveau président de la République », explique Olivier Le Picard. Plusieurs clients, précise-t-il, ont déjà réservé mes équipes jusqu’en juillet, pour repérer les nouvelles têtes dans les cabinets ministériels et dresser la liste des futurs décideurs. »