Annecy 2018 : la victoire passe par le lobbying

Slate.fr - 28 février 2011

(…) Triste constat. Olivier Le Picard l’affirme: «Toutes les villes qui ont obtenu les JO ont une politique (de lobbying) à l’Anglo-Saxonne». Ce lobbyiste chevronné, président du cabinet Communication et Institutions, qui a travaillé à la candidature de Paris 2012, considère que Beigbeder, bien que talentueux, «a la faiblesse de ne pas être connu au niveau international». Avant d’ajouter: «Ce n’est pas possible de réussir sans utiliser un réseau mondial».