Communication & Institutions

Fabrice Alexandre, directeur associé de Communication & Institutions et président de l’AFCL, interviewé pour l’émission « C dans l’air » sur le lobbying et les affaires publiques

Voir un extrait vidéo :

Retranscription :

(…) « Parmi les lobbyistes inscrits (sur le site de la HATVP), on retrouve Fabrice Alexandre. Il doit fournir une série d’informations sur sa société, le nom de ses clients, le nombre d’employés ou le montant des dépenses engagées pour faire du lobbying. Le prix à payer pour être autorisé à rencontrer des élus. Pour convaincre, il a une méthode bien rodée : vous lui téléphonez, vous lui envoyez un email expliquant qui vous êtes, pourquoi et de quoi vous souhaitez lui parler. Après, on organise un rendez-vous pour discuter. Voilà comment ça se passe, c’est tout simple, tout naturel.

On peut à ce moment-là travailler avec lui. Généralement, cela se fait à la demande du parlementaire. On fantasme beaucoup sur les amendements clé en main, mais en quelque sorte cela n’existe pas. Un lobby ne peut pas déposer un amendement, c’est toujours un parlementaire qui le fait, et qui a été convaincu de son intérêt. Il est prêt à le défendre devant ses pairs au sein de l’hémicycle. » (…)